Notre métier

L’ingénieur en génie civil est le maître d’œuvre des ouvrages d’art dans leur ensemble, édifices et infrastructures, dont il assure la construction et la réhabilitation.

Holdibat à Forel

  • Architectes : Itten+Brechbühl SA, Lausanne
  • Maître de l’Ouvrage : Holdigaz
  • Réalisation : 2014-2015

Le nouveau bâtiment Holdibat vient s’implanter dans la zone industrielle de Forel, commune située au Nord-Est de Lausanne. Ce nouvel outil de travail du groupe veveysan Holdigaz regroupe dans un seul bâtiment les entreprises du groupe spécialisées dans le domaine sanitaire avec Joseph Diémand, le chauffage avec Brauchli, la ventilation avec Roos Ventilation et Taxa. L’objectif était de renforcer leurs synergies techniques et commerciales dans le domaine de la construction.
 
Le projet, lancé fin 2012 par un concours d’architecture a vu sa concrétisation par la pose de la première pierre en mai 2015 pour une inauguration en juin 2016. Ce projet a également favorisé la mise en commun de plusieurs activités permettant ainsi une meilleure maîtrise de coûts d’exploitation de ces sociétés. L’organisation des espaces intérieurs a été pensée pour renforcer les échanges et la collaboration interentreprises et a permis la création d’un espace dédié à la formation.
 
Ce bâtiment administratif et industriel présente un volume simple et linéaire en forme légèrement angulaire afin d’exploiter au maximum la parcelle. Les façades proposent de grandes baies vitrées à la structure verticale amenant ainsi un maximum de lumière naturelle dans les bureaux. Le bâtiment, d’une hauteur de 10,50 mètres, est composé de deux étages de bureaux, d’un vaste espace d’entreposage et de production, d’une cafétéria, d’une terrasse et d’une salle de réunion. Un parking en sous-sol a été réalisé afin d’occuper la plus grande surface possible.
 
Pour ce projet, nous avons dû insérer un rideau de palplanches ancrés par des tirants pour réaliser le terrassement, à cause de la proximité de la nappe phréatique et de l’eau provenant du Grenet. De plus, vu la qualité médiocre des sols, des pieux forés-tubés ont été réalisés pour reprendre les charges du bâtiment et garantir ainsi sa stabilité. Les dalles sur rez-de-chaussée, ainsi que sur le premier étage, sont précontraintes afin de respecter les grands espaces qui s’articulent autour de trois noyaux centraux qui structurent l’espace et font office de filtre acoustique entre les différentes affectations. La partie industrielle a été pensée de façon à pouvoir rajouter une dalle intermédiaire dans le futur, en fonction des besoins d’utilisation de l’espace.
 
Surface : 9'800 m²
Volume : 35'000 m³
Nombre de places de travail : 200
Nombre de places de parc : 130
Coût global : 25 mios

Retour aux projets
  • Image
  • Image
  • Image